Je suis indépendant(e)

Comme indépendant, vous êtes conscient que votre pension légale ne sera pas suffisante et que vous devez vous constituer vous-même un capital pension pour faire face à la baisse de vos revenus quand vous arrêterez de travailler. La Pension Libre Complémentaire est là pour vous y aider.

 

Par des versements personnels sur un contrat « Pension Complémentaire » Curalia, vous vous constituez une pension complémentaire à des conditions fiscalement très avantageuses car vous pouvez déduire de vos revenus le montant versé sur votre contrat Pension Complémentaire.

Ces versements sont volontaires et variables : vous décidez chaque année ce que vous voulez épargner entre 0 EUR et le maximum fiscalement déductible en fonction de votre situation du moment et de vos revenus. Vous pouvez étalez ces versement par exemple via un ordre permanent mensuel ou verser en une fois le montant pour l’année.

TOUS les logopèdes indépendants peuvent en bénéficier, quelle que soit leur activité et le cadre dans lequel ils travaillent, même s’ils n’ont pas droit au statut social INAMI.

L’Epargne Pension : c’est un produit d’assurance (capital garanti) ou un fonds d’épargne pension (capital et rendement non garantis) qui permet de se constituer un capital pension supplémentaire. C’est une formule accessible à tout le monde.

La Pension Libre Complémentaire (PLC) : il s’agit d’un contrat d’assurance vie dont le but est de vous constituer un capital  pension complémentaire sur base de versements personnels et volontaires. Comme indépendant, vous pouvez choisir le type de contrat sur lequel vous allez faire ces versements :

  • Soit un contrat Pension Libre Complémentaire avec solidarité (aussi appelé PLCI sociale) qui est le type de contrat sur lequel l’INAMI versera son intervention si vous y avez droit.
  • Soit un contrat Pension Libre Complémentaire (PLCI)

Ces contrats présentent les mêmes caractéristiques.
La différence vient de ce que pour un contrat avec solidarité, 10% des versements (avec un minimum de 100 EUR par an) servent à financer des garanties complémentaires. Les garanties complémentaires  ne vous coûtent en réalité pas 10% car ce montant est lui aussi déductible fiscalement. Les 90% restants sont capitalisés pour vous constituer votre capital pension.

Pour choisir entre les deux types de contrats, tenez compte de ces éléments :

  • Les garanties complémentaires ne vous coûtent en réalité pas 10% car ce montant est lui aussi déductible fiscalement
  • Sur un contrat avec solidarité, le montant maximum déductible est supérieur de 15% par rapport à un contrat sans solidarité (voir Combien puis-je déduire?), ce qui veut dire que, même après déduction de la retenue de 10%, vous épargnez 3,5% de plus pour votre pension.

Ces versements sont fiscalement très avantageux parce que vous déduisez le montant versé en tant que cotisations sociales (code 1606 ou 2606 de la déclaration). Cela vous permettra de récupérer jusque 54% de votre versement. En plus, vous réduisez le montant qui va servir de base au calcul de vos cotisations sociales, ce qui en augmente encore le rendement. Au total, 100 EUR que vous épargnez ne vous en coûtent réellement moins de 35, le reste est récupéré via une baisse de vos impôts et de vos cotisations sociales. Il n’y a aucune autre forme d’épargne qui vous offre un rendement aussi élevé.

Voici un exemple de l’avantage que procure un versement de 1.000 EUR pour 3 niveaux de revenus différents :

Revenu (EUR)

20.000

30.000 45.000

Montant versé

1.000,00

1.000,00

1.000,00

Avantage fiscal *

430,00

483,75

573,75

Coût réel

570,00

516,25

 462,50

 Avantage social **

 221,56  221,56  221,56

 Coût final pour un indépendant

 348,44  294,69  240,94


* Tenant compte d'additionnels communaux moyens de 7,5%
** Diminution des cotisations sociales dues par un indépendant pour l'année où le versement est effectué, tenant compte de frais administratifs (minimum) de 3,05%

En clair pour un revenu de 30.000 EUR, l’État vous remboursera plus de 70%  de votre épargne via votre décompte d’impôts et la baisse de vos cotisations sociales.

Le montant que vous pouvez déduire est fonction du type de contrat sur lequel vous versez.

Sur un contrat Pension Libre Complémentaire simple, le montant maximum déductible est égal à 8,17% de vos revenus d’il y a 3 ans indexés avec un maximum absolu de 3.256,87 EUR (2019)

Sur contrat Pension Complémentaire avec solidarité (le même que celui sur lequel l’INAMI versera éventuellement son intervention dans le cadre  du statut INAMI), le montant déductible est 15% plus élevé et est limité à 9,4 % de vos revenus professionnels d’il y a 3 ans, avec un maximum absolu de 3.256,87 EUR (2019).

En répondant à quelques questions sur ce module on line, vous pouvez calculer le montant maximum que vous pouvez déduire.

Si vous faites un versement personnel, vous recevez l’année suivante une attestation fiscale justificative qui vous permet de déduire votre versement de vos revenus. Si vous faites votre déclaration via Tax-on-Web, votre versement déductible n’est pas repris dans les données pré remplies. C’est à vous de bien mentionner le montant de l’attestation sur votre déclaration et de vérifier que le fisc a bien tenu compte du montant lors du décompte fiscal (avertissement extrait de rôle).

Dans le cas d’un contrat de pension complémentaire avec solidarité de type CuraNova, vous bénéficiez

jusqu’à vos 65 ans :

  • du paiement d’une indemnité journalière en cas d’incapacité complète de travail à la suite d’une Maladie OU d’un accident OU de complications en cas de grossesse ;

  • d’un capital complémentaire en cas de décès qui s’ajoute au capital constitué par vos versements INAMI et personnels ;

  • de la poursuite de la constitution de votre capital pension en cas d’invalidité de plus d’un an. Le montant moyen des primes versées les 3 dernières années continue d’être versé sur votre contrat jusqu’à vos 65 ans si votre invalidité persiste. Ce versement s’ajoutera au versement INAMI si vous y aviez droit au début de votre incapacité de travail pour que, malgré votre invalidité, vous disposiez d’un capital pension convenable ;

  • du paiement d’une prime forfaitaire de maternité de 100 EUR.

Ces garanties de solidarité sont acquises à tous les prestataires de soins qui ont un contrat avec solidarité, si un minimum de 100 EUR a été versé sur le contrat l’année précédente, que ce soit par vous ou par l’INAMI.

Curalia propose la formule la plus innovante du marché en matière de constitution de pension: CuraNova. CuraNova combine :

  • GARANTIE d’un contrat d’assurance, ce qui rend les avances sur police possibles
  • FLEXIBILITE d’un taux d’intérêt révisable annuellement : le taux d’intérêt est déterminé chaque année en fonction de la situation du marché, et est appliqué à l’ensemble de l’épargne accumulée, quelle que soit la date de versement des primes. Vous bénéficiez donc toujours d’un rendement adapté au marché, même sur les dépôts des années précédentes.
  • RENDEMENT: en 2019, le rendement offert par le contrat CuraNova est de 1,00% NET, auquel pourra s’ajouter en fin d’année une participation bénéficiaire liée aux résultats de Curalia.   En tant qu’association d’assurances mutuelles, Curalia n’a pas d’actionnaires. Tous les bénéfices sont redistribués aux membres.

C’est très simple. Il vous suffit de remplir ce formulaire en ligne en indiquant que vous souhaitez effectuer des versements personnels.

Vous recevrez un projet de contrat qui deviendra contrat quand vous l’aurez signé et renvoyé.

 Et il ne vous restera qu’à verser le montant que vous souhaitez épargner avant le 28 décembre pour que votre épargne soit déduite de vos revenus de cette année.